La reprise après bébé…. c’est aussi dur qu’on le dit

25 Fév

MechantsPatronsV

C’est l’histoire d’une reprise de boulot. Après un congé maternité. En langage de l’entreprise ça veut dire après la trahison ultime. Je veux bien admettre que les circonstances n’étaient pas les meilleures : embauche au 2 janvier sur une création de poste, test pipi positif le 28 janvier, annonce au beau milieu de ma période d’essai. OK, ça a été un peu embêtant pour mon patron, qui a du expliquer à son propre supérieur qu’il avait recruté une pondeuse. Une opportuniste qui a fait exprès de se faire mettre en cloque une fois le CDI signé. Mwouhahaha. Bref.

Après 6 mois de congé, la jeune, jolie (bah quoi ?) et motivée salariée reprend le chemin de son bureau avec entrain. Oui, parce que la jeune, jolie et motivée salariée avait vraiment envie de retourner travailler. C’est un autre sujet, un autre débat, mais rester à la maison avec bébé ne lui convenait pas vraiment, c’est donc avec plaisir qu’elle retournait s’aérer les cheveux et le cerveau.

Sauf qu’elle n’est pas bête, et qu’elle savait bien que ça ne serait pas de tout repos. Que l’accueil risquerait d’être plutôt froid.

Et bien elle n’a pas été déçue la jeune, jolie et motivée salariée ! Pour être froid, l’accueil !! Un sacré blizzard ! Heureusement qu’elle était armée des bonnes ondes de tous ses amis (#love).

Ça commence par un chef qui dit pas bonjour (« tiens, t’es là ? Je pensais pas que tu serais là ! » ????). Et qui annonce, presque fièrement, qu’il n’a rien préparé pour son retour, et que de toute façon aujourd’hui il est débordé il a pas le temps de la recevoir. Merci, ravi de te retrouver moi aussi… Lesson one : ignorer la traitresse.

Ça continue par un bureau sans ordinateur. Personne ne sait où il est. Personne n’a été prévenu qu’il allait être utile dans ce bureau déserté depuis siiiii longtemps. Et donc une jeune jolie et motivée salariée qui se retrouve à errer dans les couloirs (à claquer des bises à ses collègues !) sans pouvoir rien faire. Lesson two : humilier la honteuse.

Enfin, un joli petit mail arrive dans l’après-midi (non non, ne crois pas que la jeune, jolie et motivée salariée a retrouvé son poste de travail, non… Elle a juste son blackberry, qu’elle a consulté tous les jours pendant tout son congé maternité (motivée on a dit !)). Un mail qui l’informe qu’elle sera « convoquée » le lendemain dans le cadre d’ « une enquête interne ». Lesson three : destabiliser l’insolente.

On peut rajouter à ça un détail, pas grand-chose hein, mais qui veut tout dire. Une histoire de séminaire d’équipe, où le chef a interdit que la jeune, jolie et motivée salariée soit invitée.  Lesson four : punir l’ingrate.

Et il se croit fort le chef. Ah ah ah AH AH !

Y’a juste un souci. On a dit que la salariée était motivée! Si si, presque coute que coute. Le couteau entre les dents si il faut, mais elle aime son travail, et elle entend bien le faire ! Elle a pas envie de faire du militantisme, mais franchement, ON EST EN 2014 LES MECS, Z’EN AVEZ PAS RAS LE BOL DE FAIRE CHIER LES FEMMES A CAUSE DES GROSSESSES ????

Et la jeune, jolie et motivée salariée a une chance infinie, c’est d’être entourée et soutenue par ses collègues. Des collègues qui lui souhaitent la bienvenue, à coup de mails et de coups de fils plus qu’éloquents. Des collègues qui prennent son parti, en refusant de participer au séminaire par solidarité. Des collègues qu’elle adore. Et alors la jeune et jolie salariée se souvient pourquoi elle est aussi motivée.

ken-le-survivant-hokuto-no-ken-1984-2-g

Publicités

25 Réponses to “La reprise après bébé…. c’est aussi dur qu’on le dit”

  1. BeneLassus février 25, 2014 à 10:16 #

    Non, ça peut aussi se passer bien, avec un chef qui t’attend de pied ferme, parce que tu as manqué. Des collègues, usés d’avoir passé un an à te remplacer en plus de leur boulot, qui regardent les photos du bébé attendris. Ce n’est pas parce que ton histoire est si banale qu’elle est normale. Ailleurs, il y a des êtres humains, promis : je bosse avec.

    • moitoutetrien février 26, 2014 à 6:25 #

      Je suis contente pour toi et ton entourage pro.
      J’ai des collègues précieux, mais il faut avouer qu’une seule personne peut tout pourrir, surtout si c’est le chef!

  2. estamillia février 26, 2014 à 5:50 #

    L’horreur quand même cette histoire, je sais pas comment tu fais pour rester motivée… Je crois que j’irai direct aux prud’hommes
    bon courage, on continue nos ondes hein 😉

  3. isalouise2012 février 26, 2014 à 6:07 #

    J ADORE !! malgre le sujet de cet article tu m as fait rire! Ta façon de traiter le probleme avec humour je kiffe! Tu sais que je suis derriere toi (la

  4. isalouise2012 février 26, 2014 à 6:09 #

    Bon mon com est parti avant que je finisse 😉 bref garde cette motivation et confiance en toi qui t animent tant et il vapas faire le malin longtemps mister big boss!! Des bisous ma cherie ❤️❤️

    • moitoutetrien février 26, 2014 à 6:27 #

      L’humour rend tout plus léger, et j’ai besoin de légèreté!
      Merci ma chérie, votre soutien est précieux ❤❤

  5. Annamoon février 26, 2014 à 6:48 #

    Prout ton boss

  6. lesideesdelaurea février 26, 2014 à 7:24 #

    Hey beh mais quel connard !!! Des bisouuuuuuuuuus hein !! Et pleins de bonnes ondes !!

  7. Carene février 26, 2014 à 8:50 #

    Quelle bande de cons !!! Les boss hein pas les collegues !!! Des mecs dont le developpement du cerveau a du s’arreter au stade testiculaire….. Pffffff……

    • moitoutetrien février 26, 2014 à 6:30 #

      Il y a certaines choses que je ne comprendrais jamais… Un problème de virilité pour être si violent envers les femmes?

  8. eloisebvs février 26, 2014 à 8:59 #

    Ça fait plaisir de lire que tu as des collègues moins cons que ton patron! Tu n’es pas seule là-bas et c’est une chance!
    Maintenant il va te falloir la force d’Obi-Wan Kenobi (huhu) pour que toutes ces manœuvres de déstabilisation te passent carrément au-dessus.
    Bon courage poulette.

    • moitoutetrien février 26, 2014 à 6:32 #

      Oui je ne les remercierai jamais assez!
      Je n’ai pas la sagesse d’un maître Jedi, mais jarrive plutôt bien a passer outre ces conneries.. Merci de votre soutien!

  9. Marmouzets février 26, 2014 à 8:04 #

    Bravo les collègues ! Et bravo à toi de tenir le cap dans cette tempête! A fond avec toi !!!!

  10. djoy42 février 26, 2014 à 8:07 #

    Parce qu’ils croient peut être qu’on choisi que ce soit nous qui tombions enceinte et pas eux… Quel gros con, en tout cas continue comme ça! Avec ta bonne humeur tu vas l’écraser 😘

    • moitoutetrien février 26, 2014 à 9:17 #

      Évidemment on fait tout exprès pour les embêter ces pauv’hommes!
      Merci! Mieux vaut en rire…

  11. Voilapapa février 27, 2014 à 10:54 #

    Jeune ? Oui. Jolie ? Oui. Motivée ? On dirait. Jeune, jolie et motivée… En face, personne ne peut résister. Personne… Et un faible boss encore moins que les autres.

  12. Crevette d'ODouce mars 1, 2014 à 12:58 #

    Oh j’avais raté cet article éloquent ! Bravo pour ces mots. Tu es une battante, je t’admire, ce genre de situation me blesserait tellement que je n’aurai plus la force d’avancer. La jeune jolie et motivée salariée va réussir à retrouver sa place et sa dignité, c’est tout le « mal » que je te souhaite. Il y a des gens inhumains… ne les laissons pas pourrir les autres ! Des bises

    • moitoutetrien mars 1, 2014 à 5:41 #

      J’ai autant l’impression de me battre pour ma petite situation que de mener un éternel combat féministe que je refuse a estimer perdu d’avance!
      Merci, je tiendrai 🍀

  13. lilmumvidesonsac mars 6, 2014 à 8:18 #

    Alors j’ai ri parce que vraiment j’aime comment tu écris.
    Mais j’ai quand même une boule au ventre… ça a donné quoi l’enquête interne ? Et le seminaire ?

    Courage jeune jolie et motivée salariée !

    • moitoutetrien mars 6, 2014 à 8:15 #

      Merci!
      Les choses tournent plutôt bien.
      No news de l’enquête, ce qui est apparemment bon signe.
      Et pas de séminaire pr moi, mais pas non plus pr pas mal de collègues, les + « importants » pr la boîte, et ça ça craint pr l’autorité du patron….
      Ça me passe au dessus. Je vais plutôt bien. Suis prête a me battre s’il le veut!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :