T’as déjà chanté avec un doigt dans la fouf ?

21 Fév

Il te plait ce titre ? J’avoue il est un peu racoleur, mais bon, pas d’chichi entre nous hein…

En vrai ça parle de rééducation du périnée. C’est très sérieux. Et avouons-le, très ennuyant. Je ne connais pas une seule femme qui n’y va pas à reculons. Je crois que c’est parce qu’à un moment, on a juste envie de laisser tranquille notre corps, et de pouvoir rester en tête à tête avec nous même et notre intimité (enfin j’me comprends). Y’a tellement de paires d’yeux et de mains qui sont déjà passées par là…. Enfin, il faut le faire, c’est pour ton bien. Pour éviter le pipi culotte à chaque rigolum : mouais… Pour avoir de meilleures sensations pendant les rapports : bon okay !

Dès la prise de RDV j’ai senti que cette fois, ça serait marrant.

Il y a 5 ans, rééduc avec un kiné : Mme, mettez vous cette sonde là ou je pense, et serrez, vous verrez le petit oiseau monter sur l’écran à mesure de votre force. (on me souffle dans l’oreillette que tous les kinés ne font pas comme ça, pardon, je relate juste mon expérience!)

Cette fois, sage femme : pas besoin de sonde Madame, tout se fait au toucher. … ???….

Donc, à toi qui n’a pas fait de rééduc (bouhhhhh, pas bien, t’as ptêt un beau périnée du haut de ta trentaine mais le pipi culotte te guette pour l’avenir !), ou qui ne l’a jamais faite avec une sage femme, voici les mystères qui se déroulent à chaque séance…

Étape 1 : le diagnostic

Donc là, y’a une madame qui décortique ton intimité. Elle est gentille la madame, elle me demande toujours si je suis prête avant d’introduire ses doigts gantés et lubrifiés dans ma grotte magique. Pis elle y farfouille…

Tu savais qu’on avait 13 muscles dans le périnée ? Non mais t’imagines ? Les montagnes russes que c’est là dedans quand tu maitrises toute cette zone ??

Donc là tu apprends que t’es super balèze du fond de la fouf mais pas trop du coté gauche par exemple. Bon, soit. Personne s’était jamais plaint mais admettons…

Étape 2 : les exercices

T’es pas venue là pour regarder le plafond, tu dois bosser. Mais tu vas pas te contenter de serrer les fesses, non. Tu dois voir des images dans ta tête. Mieux tu visualises, mieux tu fais travailler, presque à ton insu, la zone que l’on souhaite renforcer. Ça a l’air simple comme ça, mais quand la madame te dit que tu vas imaginer qu’une petite chenille remonte doucement le long de ton urètre, bah t’es moins à l’aise !

Alors tu te concentres, et tu tentes de visualiser un pont levis, un bilboquet, un vase. Tout se complique à chaque séance, parce que quand tu en es au « vase buée taille couronne », j’vais t’dire que tu réfléchis bien avant de trouver ce que tu dois faire !

Et pis t’as des devoirs. Les exercices, faut les faire à la maison. Dans plusieurs positions. Ça peut être long. J’ai pas encore trouvé le temps de passer tout naturellement 30 minutes accroupie à faire mon ptit élan, moi, si vous avez des astuces…

Alors, en toute fierté, j’ai quand même envie de vous dire que suis assez balèze à tout ça. Ouaip, ma foufoune m’obéit plutôt bien. J’ai droit à des « bravo ! » à chaque séance, et je souris bêtement (c’est là qu’on parle de fierté mal placée?)

Par contre, je sais pas faire les vagues. C’est le drame. « Vous réfléchissez trop, elle me dit la madame, vous voulez trop bien faire ». Bah ouais, suis bonne élève moi, même et surtout avec ma zezette !

Étape 3 : l’entrainement aux réflexes

L’idée, c’est qu’il faut, par automatisme, faire un bilboquet ou un vase buée (remonter tout ce qu’il y a la dedans quoi) à chaque effort. Donc quand tu marches, chante, porte, te baisse, saute, court, tousse… tout le temps quoi ! (je souligne donc que le corps médical te demande à penser toute la journée à ton bas ventre.)

Pour vérifier que tu fais bien, la madame te met en situation, et vérifie au toucher ton mouvement. Et donc c’est là que je t’avoue que ce matin, je me suis retrouvée à chanter « Au clair de la lune » avec un doigt dans ma foufoune. Un grand moment de bonheur. Tu ris là, hein ?

Au final, ça va ptêt me manquer finalement ces séances RIP ton estime de toi !

PS : je n’ai pas mis d’image, ne me remercie pas

Publicités

21 Réponses to “T’as déjà chanté avec un doigt dans la fouf ?”

  1. madamezazaofmars février 21, 2014 à 9:15 #

    Je ne regrette pas d’être passé et je ne ferai plus jamais mes exercices en pensant a toi. En tout bien, tout honneur, évidemment…

  2. mamengagee février 21, 2014 à 9:15 #

    Ahahahahahgahahah !!!! Au clair de la lune un doigt dans la fouf je ne vais pas m’en remettre je crois !!!!! ^^

    Courage pour tes exercices.
    Et une ola pour ta fouf !!!
    Bisous chérie

  3. crevette d'ODouce février 21, 2014 à 9:17 #

    Excellent. J’ai fait mes ré éducations avec 2 sages femmes… Et c’est impressionnant ce dont elles arrivent à te faire prendre conscience. Et quand on en reparle et bien, ça nous fait marrer.

  4. mamanchouquette février 21, 2014 à 9:37 #

    Je suis pliée de rire! Les séances pour moi ont été très courte (accouchement à 34 SA par césarienne) mais j’aimais bien y aller. Non pas parce que j’aime qu’on me tripote… quoi que… Non parce que la sage femme me disait toujours que mon périnée était beau (???)
    J’utilise des boules de geisha pour « l’entretenir » tu connais? (j’en parlerais bientôt)
    Encore bravo ton article déchire.

    • moitoutetrien février 21, 2014 à 9:46 #

      Mais c’est ça, merci!!!! Vais prendre des boules de Geisha avec la Reeduc en prétexte, quelle merveilleuse idée!!

  5. mummy's little girl février 21, 2014 à 9:43 #

    haha trop ca!!!

  6. Cédric février 21, 2014 à 10:16 #

    (Océan de perplexité masculine)
    et soudain
    l’idée
    Faudra que j’essaie.
    (Ça risque de la surprendre)

  7. Voilapapa février 21, 2014 à 11:17 #

    Une photo ! Une photo !

  8. Anne février 22, 2014 à 11:39 #

    Alors moi j’ai fait ça l’histoire de la grottes, des vagues et tout, mais pas de positions particulières, et les exercices 5 minutes dans mon lit allongée sans me tripoter ou je sais pas quoi.. j’avoue franchement que j’ai préféré à l’idée d’avoir un truc électrique dans le vagin à faire s’allumer ou je sais pas quoi. Moi ma SF me racontait des histoires je fermais les yeux, j’imaginais le truc, elle vérifiait quand même et basta… et apparemment ça a fonctionné niquel… Donc perso je recommande et même que ça me coutait pas d’y aller…

    • moitoutetrien février 22, 2014 à 1:41 #

      Moi je fais bien consciencieusement mes devoirs… La peur du prolapsus a la 3ème grossesse (si 3ème il y a) est là, mais c’est surtout pour assurer la vitalité de mon intimité 😉

  9. Petites Crapules (@PetitesCrapules) février 22, 2014 à 11:41 #

    Purée, j’ai ri… ! J’avoue j’ai pas fait la rééduc pour num1 et num2… Là je VAIS la faire après num3 parce que j’ai juste pas le choix et la dernière SF que j’ai eue m’a conseillé la méthode manuelle. Bha ça m’enchantait déjà pas, encore moins maintenant… lol 😉

    • moitoutetrien février 22, 2014 à 1:38 #

      Si si, vas y, c’est top! Tu ris (pas trop fort hein sinon pipi culotte!), et surtout tu sens que tu travailles bien (suuuuper foufoune!)

  10. isalouise2012 février 22, 2014 à 1:46 #

    Hahahaha! J ai bcp ri! Merci de partager ça avec nous!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :