C’est plus rapide pour un 2ème… (blague)

26 Oct

Ceci sera le récit d’un accouchement. Non que je veuille graver en 2.0 mon intimité, mais plus par souci de mémoire (oui, publiée, faut que je travaille sur ce coté exhib).

Je vais donc vous vendre du rêve : de l’action, du suspense, des rebondissements, de l’émotion….

Nous sommes le lundi 14 octobre. Papa est rentré tard du travail, il avait un RDV important (qui s’est bien passé, oui je sais que vous vous en souciez). Papa est fatigué (note pour plus tard : Papa est toujours plus fatigué que Maman, en toutes circonstances, règle d’or).

WonderPoupée a été mimi avec son Papa, elle n’est pas arrivée avant ce fameux RDV, comme promis. Pourtant Maman a hâte, elle a bien aimé être grosse mais là ça suffit quoi, on est à 10 jours du terme. Donc WonderPoupée décide de faire la fête ce soir. Elle s’agite beaucoup.  Maman, son téléphone comme extension de sa main droite, tweete un petit « Aie » comme elle en a tant tweeté depuis des mois.

Et puis, à 22h (au moment où je compte me coucher) il se passe quelque chose. WonderPoupée a peut-être trop sauté partout dans le ventre de Maman. Ca coule…. D’abord doucement, un léger doute m’assaille ; puis les grandes eaux de Versailles. Pour ceux et celles qui se demandent, oui, perdre les eaux, c’est comme dans les films. Un Papa affolé qui court partout avec un air inquiet, une Maman qui n’ose pas trop se déplacer parce que ça coule grave quand même.

Au même moment, un SMS de Copine KRN qui prend des news. En réponse à mon « Je viens de perdre les eaux », je reçois un « oh merde » encourageant 😉 C’est que c’était pas censé se passer comme ça, mais rien ne se passe jamais comme prévu avec cette WonderPoupée. Copine devait s’occuper de Fiston, mais elle est à 200 bornes de chez elle juste ce soir (tu la vois la loose, JUSTE CE SOIR LA QUOI !!). Pas grave, elle est géniale, elle s’organise, son amoureux va venir chercher Fiston, même s’il doit réveiller ses propres loulous et les coller en bagnole à 23h. Oui, à ce moment là je ne suis que culpabilité…

Fiston lui ne veut pas se réveiller, même quand on lui dit que c’est parce que la petite sœur arrive, on sent bien que le sommeil c’est sacré. Il finit par accepter de s’habiller, et hop, dernière virée en voiture à 3, direction la maternité !

Une sage femme de garde me dit vouloir m’ausculter pour vérifier qu’il s’agit bien de la poche des eaux. Je suis à peine installée (à grand peine, c’est quoi ces tables gyneco inclinées là !), elle rit en voyant les litres que je dépose royalement sur le sol « Pas de doute possible ! ». Je souris, hiiii c’est le moment !

Puis je souris moins. Bébé est trop haut (elle a rebondi sur la poche des eaux c’est pas possible). Et bébé trop haut + plus de poche des eaux = possible procidence du cordon. Je te laisse voir sur Wiki pour une définition médicale complète, mais en gros, le cordon risque de se coincer entre bébé et le col, avec à la clé mort fœtale. Ouais, c’est chouette ça, j’ai bien fait de venir, que de bonnes nouvelles ! Conclusion : faut rester allongée Madame. ‘Tain mais c’est pas vrai, je viens de passer 3 mois alitée, et faut encore remettre ça sur le sprint final !

C’est le moment de dire au revoir à Fiston. Qui commence à pleurer. Voir Maman allongée avec des cordons attachés au ventre doit pas trop le rassurer… Tristesse de Maman. Puis vient l’heure de dire au revoir à Papa. A demain, tu viens tôt hein ! Tristesse de Maman, again.

Me voilà dans une chambre de « pré-travail », avec une coloc qui ronfle. Thanks God, j’ai mon téléphone avec son chargeur. Twitter est mon meilleur ami. Parce que fait bien comprendre qu’à ce moment là, je n’ai pas DU TOUT envie de dormir ! Et je constate que je n’ai rien dit depuis mon petit « Aie », et que ça s’affole. J’ai des dizaines de messages. Ohhh j’en ai les larmes aux yeux, sont tous trop mimi dans ma TL ! (à ce stade, les larmes c’est encore l’émotion, pas la douleur)

Il est 2h du matin, je fais encore la maline, je rigole toussa. Je tiens à remercier @MauvaisPere pour sa vidéo d’Anthony Kavanagh http://www.youtube.com/watch?v=SDYX6JXgCKI  qui m’a fait marrer pendant des heures, et grâce à laquelle j’ai eu envie de hurler plusieurs fois « Ta mère suce des bites en Enfer » (oui, à un moment, j’ai été très fâchée).

Vers 3h, je me dis qu’il faudrait quand même que je dorme, une grooooosse journée m’attend. Mais voilà, mes amies les contractions décident de s’intensifier. Dès 4h du mat je les trouve sacrément fortes, au point que je me dis que le travail doit être bien commencé. Mwouhahaha

Je demande à être auscultée. On me répond que c’est pas top parce que perte des eaux + positif strepto = combo gagnant méga risques d’infection, donc on touche pas trop. Mais c’est fou quoi, JE VEUX MON TOUCHER VAGINAL (oui, je n’aurai jamais cru crier ça). Je suis persuadée que ça avance, vu comme je douille, je veux qu’on vérifie ! On me dit : le médecin va arriver, il vous examinera. Donc j’attends, en me mordant les joues un peu quand même. J’attends… Tu le connais le sketch des Inconnus sur les médecins qui font leur tournée du matin ? http://www.youtube.com/watch?v=RFLxu5_m3r8  Bah pareil là, je les imagine en train de discuter peinards avec un café, pendant que ca se trouve je suis a 2h d’accoucher ! Quelle naïve je fais…

Mari a déjà connu cette expérience, il se souvient qu’il est parfaitement inutile (désolée). Il se contente de me donner sa main à broyer, et d’aller errer dans le couloir quand je lui ordonne d’aller chercher quelqu’un pour m’ausculter (oui parce que vu que je le demande toutes les 5 minutes, je le soupçonne de faire semblant parfois).

Quand on m’apporte mon plateau repas à midi, j’ai subitement très peur. Si on me donne à manger, c’est que c’est quand même pas gagné pour un accouchement proche. Le désespoir me gagne doucement. Je morfle sa race, je suis inquiète parce que je n’ai vu aucun soignant depuis des heures. J’ai pas dormi une seule minute cette nuit, je commence à fatiguer et donc à moins supporter la douleur. J’ai faim, mais va bouffer avec des contractions qui te tordent le bide toutes les 10 minutes…

Ma sage-femme chérie vient me voir, et m’informe que c’est le gros rush en salle de naissance. Ouh je comprends bien, mais là tout de suite j’en ai rien à foutre !!!  Ta mère suce des bites en Enfer On m’y installera dès que la dernière accouchée en sortira.

Ca sera à 15h. Yes, j’entre dans cette salle (ou je m’attends à passer 2/3h max, comme pour Fiston). J’entends le cri des bébés dans les autres salles. Ca devrait me galvaniser, mais ça me met dans une colère noire : c’est quand mon tour ??

Le médecin passe (oui, celui qui devait passer me voir le matin vers 9h !). « Oh bah, non hein, vous êtes à 2, c’est pas pour tout de suite la péridurale ». QUEEUUWAAAAA ??????? Ta mère suce des bites en Enfer again Je douille ma mère depuis 12h et ça n’a pas du tout avancé ? Je veux mourir….. En même temps, pas hyper étonnant. Vous imaginez bien que bébé a du mal à descendre quand Maman est allongée depuis des heures… Le médecin me dit revenir dans 2h pour recontroler. Devant ma moue suppliante (ou mon râle de colère, je ne sais plus), il me concède revenir 1h après. Et pendant ce temps là, je décède, tranquillement…  Je ne sais plus combien de fois je dis « j’en peux plus ». Je suis dans la phase, vous savez (si vous ne savez pas, ne lisez pas) où je me disais que tant pis, je voudrais qu’on m’ouvre le ventre, qu’une césarienne serait pas mal si elle se fait tout de suite, que je n’aurai plus mal. J’essaie de m’auto raisonner (oui y’a du brainstorm en moi à ce moment là, j’essaie de me faire diversion !), c’est quand même con de vouloir ça, mais en vrai, aie quoi ça fait mal putain, heureusement qu’on oublie, mais j’te jure cette fois là j’oublierai pas, non non hors de question d’en faire un 3è, ou alors on attendra les progrès de la science et la gestation du père… –délire total-

Il est 16h30, le médecin revient. « Oh je suis un peu en retard, désolé » il dit avec un grand sourire. Si je pouvais je lui mordrais la gorge. Et je prie, j’attends son verdict comme un accusé risquant la peine de mort. « Oh c’est bien, vous avez bien travaillé ! ». VICTOIRE !!!!!!!!!!!!!

Alors je ne cesse de demander si l’anesthésiste a bien été prévenu. « il va venir hein ? », « il arrive quand ? », « pourquoi il vient pas ? »… je suis soûlante, je le sais ! Et mon sauveur, sous la forme d’une ravissante jeune interne, arrive sur les coups de 17h15. Après des préparatifs qui semblent durer des heures, la piqure magique entre dans mon dos (« attention ça va un peu piquer » Mwouhahaha vas-y pique moi, à côté des contractions tu pourrais m’amputer d’un bras que je sentirai rien, alors ton aiguille comment te dire !), et tout de suite, c’est l’extase. AAAAAHHHHHHHHH PUTAIN C’QUE CA VA MIEUX !!!!!!! J’ai l’impression de reprendre visage humain, j’arrête de grogner et je souris même ! Mari est content. La petite étudiante sage-femme qui nous assiste depuis le début aussi je pense 😉

Alors maintenant on fait quoi ? Bah on continue d’attendre. Ce que je fais de bonne grâce avec ma péri d’amour. Mari en profite pour me montrer mon téléphone, et les dizaines de messages qui m’attendent, ça met du baume au cœur !

Puis je vois débarquer la moitié de l’hôpital dans la salle. 3 sages femmes titulaires, 2 internes, 2 étudiants, l’obstétricien. On m’explique que tout va bien, mais que Bébé nous fait des petites surprises (entendez, en langage non censuré pour femme sur le point de pondre, son cœur ralentit à chaque contraction) donc on surveille. Puis on s’inquiète que je ne sois toujours qu’à 6. Alors l’obstétricien me prévient qu’il va peut-être me faire mal. Ce à quoi je réponds « oh non j’ai ma péri allez-y ! ». Et lui de m’appuyer sur le haut du ventre, avec son poing, et clairement, vu sa tête, de toutes ses forces. Bon, je me rends bien compte que c’est pas génial comme pratique, limite barbare, mais si ça aide… Et ça aide ! Je passe de 6 à 9 en quelques secondes. Il me dit, avec un sourire conquérant : « c’est bon, vous accoucherez ce soir par voie basse Madame ! » YOUHOU !!!!

A 20h, tout le monde revient. « Allez Madame, c’est le moment ! » Ah OK, cool. Moi qui avait du réclamer à corps et à cri que quelqu’un vienne pour Fiston parce que je le sentais venir, là on me donne le go. Je suis plus que prête (pensez, ça fait 22h que j’ai perdu les eaux !).

Et arrive le meilleur moment de l’accouchement. Parce que tu sais que tu vas voir ton bébé dans quelques minutes. Et parce que tu ris devant tous ces gens qui te félicitent « c’est bien, c’est bien, bravo, vous poussez très bien, c’est très bien ce que vous faites » Ah ah ah, je revois 5 ou 6 paires d’yeux autour de moi me répéter que c’est merveilleux ce que je fais !! Epitaphe d’LN : une chef à la poussée !

20h06 : ELLE EST LA !!! Elle est toute rose, elle est énorme (enfin à mes yeux !), et elle crie fort !!!!  Je ne sais pas définir ce que j’ai ressenti à ce moment là. Une vague d’amour, oui. Un énorme soulagement, c’est certain. Je crois juste du bonheur en fait. Ca y est, on a réussi, on l’a notre Bébé !

15 10 2013

Merci à

@danslapeaudunefille

@parispagesblog

@mamengagee

@uhuhuhuhak

@annamoon

@barbidou

@lily2B

@Magguy13

@AudreyTonarelli

@MoiChocophile

@SweetyEtCie

@MauvaisPere

@Voilaquestions

@vaallos

@_menthechocolat

@DoudouStiletto

@mmembis

@No_712

@Karynouuu

@crevettedodouC

@isalouise2012

@orangeDrenka

@CroqueZaza

@chiawaze

@IdeasLaurea

@AllomamanDodo

@Marmouzets

@Annabelle187

@arnaudthery

@obiwanseb

@merebordel

@mamanstestent

@mummysgirl_blog

@runettalonthaut

@Reb_Reb_

@Clem_en_correze

@Emysworldfr

@jesuiscilena

@MaJc1doz

@Julesetmoa

@MlleRoze

@Carolacheche

@fannyleleu

Et bien sur @KRN-DmotsetMoi

(arf j’en oublie plein !) Et tous ceux qui m’ont soutenue, accompagnée, félicitée… Je vous LOVE !

Publicités

26 Réponses to “C’est plus rapide pour un 2ème… (blague)”

  1. Crevette d'ODouce octobre 26, 2013 à 8:33 #

    Oh mais rassure toi ce n’était pas du tout long comme récit :-)… Lu d’une traite… Ca fait tellement remonter de souvenirs que mon œil gauche s’est humidifié ahahah ! Et les remerciements à la fin… le pompom ! Bravo pour ce récit, j’ai beaucoup aimé ! Du vrai, du concret, des émotions…
    Et alors verdict : Combien de mots ?

  2. Runningettalonshauts octobre 26, 2013 à 11:48 #

    Ben voilà, j’en ai les yeux tout rouges, tellement d’émotions! Encore félicitations 🙂

    • moitoutetrien octobre 26, 2013 à 2:44 #

      💖
      Merci, je tiens en ce moment même ma + belle récompense dans mes bras!

  3. mummy's little girl blog octobre 26, 2013 à 11:58 #

    rhoooooooooooooooooooooooo ❤ quel merveilleux récit!!
    jadore ta pointe d'humour
    et merci pour la dédicace ^^
    que jaimerai écrire un si beau récit pour mogette à venir.
    bravo félicitation bref plein de bisous a ta poulette!

    • moitoutetrien octobre 26, 2013 à 2:46 #

      Merci!
      L’humour c’est maintenant, sur le coup je rigolais moins 😉
      Bon courage a toi, hâte d’avoir des news de ta mogette!!

  4. Voilapapa octobre 26, 2013 à 3:06 #

    Je l’aurais appelé « La tempête dans ma tête » ce billet !!! Enfin, enfin, je partage un tout tout petit peu du ressenti d’une femme en salle de naissance… Les boules !!
    Le rythme est génial, j’adore !!!

    .. Pour le 3e, je guette le Aïe. Me suis fait prendre 1 fois, pas 2.

    • moitoutetrien octobre 26, 2013 à 3:21 #

      C’est sur que ça été un vrai bordel dans ma tête! J’ai tenté de visualiser les vagues pour me calmer et tout, pfff fumisterie!!

      • Voilapapa octobre 26, 2013 à 3:35 #

        Ah ah tant mieux pour nous, un délice à lire !!

  5. Sunny octobre 26, 2013 à 4:20 #

    J’ai adoré te lire. Tu sais quoi? Ton récit donne envie de faire un deuxième ( bon j’avoue il ne faut pas me pousser beaucoup)

  6. @Lauredo octobre 26, 2013 à 6:31 #

    Très beau récit ! J ai adore ….. Une belle délivrance, bien attendue ! Très beau travail !!!!

  7. lesideesdelaurea octobre 27, 2013 à 8:58 #

    Hé Bah il se lit très bien cet article ;), encore félicitation 😀

  8. drenka octobre 27, 2013 à 6:25 #

    Le faux travail pendant des heures après la rupture de la poche des eaux et sans péridurale ❤ mon préféré!
    Par contre TROP admirative pour la poussée, 6mn pinaise! Du boulot de professionnelle.

    (Moi je vais pas accoucher en fait, je vais demander à quelqu'un d'autre, voilà)

    • moitoutetrien octobre 27, 2013 à 7:20 #

      Ouais t’as vu, j’ai le col de l’utérus capricieux mais un périnée du tonnerre!
      Pour l’accouchement, j’ai demandé, parait que ça fait partie du package « joies de l’enfantement »

  9. Marie Grain de Sel octobre 27, 2013 à 10:11 #

    Houuu ! Les frissons !!! trop bien 😉

  10. babymeetstheworld octobre 28, 2013 à 8:15 #

    mouahahaha Ta mère suce des bites en Enfer
    Donc en gros le message que tu essayes de faire passer c’est que c’est pas moins rapide pour un deuxième. bien bien bien …. ;p

    • moitoutetrien octobre 28, 2013 à 8:35 #

      Meeuuuhh non!! C juste mon pas de bol jusqu’au bout 😉 (perdre les eaux c’est PAS cool!). Allez fais nous un autre super bébé!

  11. isalouise2012 octobre 29, 2013 à 7:40 #

    je prends enfin le temps de commenter ici 😉 très beau récit (très drôle aussi!!) pour un si bel évènement!! (et non j’tassure c’est mieux que tu n’ai pas eu de cesarienne 😉 surtt si t’es une chef de la poussée!!) merci pr les remerciements à la fin c’est chouette d’avoir pensé à faire ça <3<3<3 LA PHOTO EST SUBLIME!! BISOUS ma belle et encore FELICITATIONS pour cette wonderpoupée ❤

    • moitoutetrien octobre 29, 2013 à 11:20 #

      Merci!!!
      En vrai j’ai la tête de qqun qui vient de faire le Vietnam sur la photo, mais je souris qd même: bonheur!!!

  12. mamaeline février 17, 2014 à 12:32 #

    Rho j’adore… Même si tu as du trouver le temps bien long, elle t’a fait quelques frayeurs ta WP… Je suis très très tardive, je découvre à peine ton blog… Mais j’aime, et il n’est jamais trop tard alors… Félicitations 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :