50 shades of Grey – part 2 & 3: Pffff…

13 Nov

J’avais prévu de faire encore 2 post pour décrire ce qui me semble être les 2 autres parties du roman. Mais en fait, c’est déjà tellement long ce bouquin que j’ai pas osé en faire un débrief tout aussi chiant.

La 2è partie, c’est ce que j’appellerai « le contrat ».

Ca y est, Anastasia et Christian ont (enfin!!) accompli l’acte de chair. Mais ce Monsieur ne mange pas de ce pain là; il attend autre chose. En homme d’affaires avisé, il a pris soin de rédiger un contrat, qui présente de manière exhaustive les règles à respecter, les pratiques accpetées, et les limites applicables. Oui, c’est romantique.

J’ai envie de vous dire qu’à ce moment là, on pense « chouette chouette, nous y voilà enfin! ». C’est-à-dire que jusqu’à présent ça ressemblait fortement à un roman Harlequin…

Voici des extraits dudit contrat. Je vous laisse imaginer ce que vous auriez bien pu penser d’un homme qui vous envoit ça. Mais bon, la pauvre Ana est naïve (débile?), et le Christian Grey si charismatique (beau et riche quoi).

Bon alors chacun son truc hein. Mais enfin, je me dis, enfin, on va voir ce que ce bouquin a dans le ventre.

Mais vous savez quoi? Ben non. On s’emmerde toujours. L’insupportable Ana se perd en conjectures et réflexions idiotes et complètement inopportunes. Ce n’est plus du romantisme, vraiment, c’est de l’imbécilité.

Et pendant ce temps là, rien. Pas de sexe. On nous raconte leur vie, la remise de diplôme de la demoiselle, les rencontres en famille, les merveilles que ce richissime amant fait découvrir à l’innocente damoiselle (le tour en hélico, tout le toutim). C’est du Pretty woman, avec l’éffarouchée en lieu et place de la pute. Franchement, la pute est plus marrante, elle vit et se pose moins de questions!

On y croit lorsqu’ils se mettent à discutter du contrat:

Mais la seule chose qu’on aura à se mettre sous la dent, ce sont des fessées. Le beau héros est fan de fessées, sa dulcinée beaucoup moins. Fessée à mains nue, fessée à cravache. Oui, 2 en plus de 500 pages…

C’est à mon sens la 3è partie: le sexe pour le sexe (enfin on y croit).

Les scènes de sexes ont assez décevantes. Non qu’elles soient mal racontées, j’ai déjà dit que je trouvais qu’elles faisaient leur petit effet. Mais ce bouquin est vendu comme une romance SM. Mais il est où le SM? Ce n’est pas parce que le héros a des prédispositions sadomasochistes que c’est suffisant si elles ne sont pas assouvies!

Et puis moi, perso, ça me gonfle la minette qui se tape des orgasmes magistraux, à chaque fois, au bout de 3 minutes 30. Est tjs partante et excitée comme une puce après 4 baises en une journée (suis p’têt devenue trop vieille pour ça?).

Le beau Christian est soit disant fou amoureux de la mignone Ana. Bon, admettons que l’innocence crasse attire les hommes puissants (…). Mais je trouve cette pseudo histoire d’amour grotesque. C’est un avis tout personnel, et certainement lié à la déception de voir le roman prendre cette tournure. Mais il me semblait qu’il s’agissait de l’histoire d’une jeune fille qui se laisse avilir par un dominant SM. Il s’avère que nous tombons dans le mièvre d’un magnat adepte de pratiques sexuelles troubles qui fond et se transforme en chamallow face à une douce ingénue.

Si c’est ça le mummyporn, vais ressortir Sade.

Publicités

9 Réponses to “50 shades of Grey – part 2 & 3: Pffff…”

  1. EloiseBVS novembre 13, 2012 à 9:58 #

    « ton cul doit être préparé », charmant ! Dis comme ça, ça donne tout de suite envie.
    Moi je dois commencer « Le con d’Irène », j’espère que je ne serais pas déçue 😉

    • Voilapapa novembre 13, 2012 à 11:25 #

      Au moins, la critique est claire !!
      Je me demande quand même si le vrai problème n’est pas tout le bruit qui a été fait autour du livre avant sa sortie. On s’attendait presque à voir les accessoires SM collés sur la quatrième de couv’.
      Et puis, le contrat, c’est vraiment tout sauf excitant je trouve. .Où est l’approche enivrante et excitante ?!

      • moitoutetrien novembre 15, 2012 à 9:15 #

        Si clairement, le tapage médiatique a été, selon moi, mortifère pour la critique. Ce roman n’est pas foncièrement mauvais. Au pire maladroit, on sent que l’auteur n’est pas un pro, le style est balbutiant. On s’ennuie un peu parce que ça n’avance pas, mais en même temps tout est décrit trop vite.. manque de contrôle.
        Mais en effet, cela a été présenté comme une roman erotique SM. Or il n’y a pas DU TOUT de SM! Certaines scènes sont bien décrites, mais d’autres tombent complètement à plat par la prétendue froideur du héros qui tient plus du ridicule.
        Ou alors, tout simplement, être français et lire de l’érotisme anglosaxon n’a aucun sens 😉

    • Voilapapa novembre 13, 2012 à 11:28 #

      Tip top Le con d’Irène ! Mais ne t’attends pas au passage à l’acte toutes les 2 pages, bien au contraire. Et c’est bien pour ça que ce livre est bien, c’est là l’état des réflexions et de l’admiration d’un homme devant la femme.

      • EloiseBVS novembre 13, 2012 à 3:07 #

        Tu m’as donné encore plus envie de le lire, j’attends de finir celui sur ma table de chevet avant.

    • moitoutetrien novembre 15, 2012 à 9:17 #

      Je ferai une sélection de livres bien plus sympas que celui là!
      Dont le con d’Irène… Bonne lecture!

  2. numero712 avril 29, 2013 à 7:38 #

    Bah au moins ça donne pas envie de le lire…
    On attend avec impatience votre critique de « Beautiful Bastard » (http://www.laprocure.com/beautiful-bastard-version-francaise-lauren-christina/9782755612042.html) vu la critique élogieuse que l’on a vu dans le ELLE de cette semaine.

  3. babymeetstheworld octobre 28, 2013 à 4:03 #

    bon j’ai enfin lu ton avis et j’avoue que je le partage. en bonne sotte que je suis, je me suis qd même lancée dans le tome 2, tu y crois ? je t’interdit de penser que ma vie est trop monotone pour avoir d’autre occupation qu’un roman à l’eau de rose, oups j’ai dévoilé le tome 2, car oui cela devient un roman à l’eau de rose à base de « je t’aime, mon Ana tu me manques, ne me quittes jamais » et tutti quanti ! Bref du cul on en a encore un peu, mais maintenant pour tout te dire, xstian a décidé de ne plus « baiser » mais de faire l’amour. Ana l’a complètement envouté, et je me demande bien comment. Bref cela va sans dire que nous ne sommes plus du tout dans le roman érotique pour ce tome 2 😉

  4. moitoutetrien octobre 28, 2013 à 6:58 #

    Non merci pour le Harlequin!
    Qu’on m’explique comment un mec pareil peut tomber amoureux d’une fille pareille, franchement!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :